Concert tsigane, une est-capade à travers chants

avec le groupe EFTA

Samedi 28 novembre à 19h30
30 rue Saint Just à Ivry-sur-Seine

Concert EFTA - CRIC

Le projet d’Efta consiste à mettre au service des chants, tsiganes ou « gadjé » de Russie et des Balkans jusqu’à la Turquie, le charme de la polyphonie, en s’appuyant sur la réalité originelle des langues, des styles vocaux et instrumentaux, et des règles en usage dans l’accompagnement, dans le solo, improvisé ou non.

Le groupe Efta n’a pas l’ambition de « s’approprier » les répertoires qu’il illustre. Plus humblement il tente de pénétrer leur spécificité et de comprendre où réside leur beauté et leur puissance, et de les interpréter en leur restant fidèle, mais sans renier sa propre personnalité”

Accueil apéritif à 19h
Chant et musique à 19h30
Buffet partagé avec les chanteurs et les musiciens

Entrée libre sur Invitation  –  Libre participation aux frais :
chapeau pour EFTA – boîte pour le CRIC

 

ENTRE 2 CAISSES : Chansons primeur

Jeudi 12 novembre à partir de 19h

Chansons primeur - CRIC -

AU CRIC
25, rue J.J Rousseau (1er étage)

Ces chantistes très masculins vont nous interpréter des chansons de femmes en février au Théâtre. 
Au préalable en novembre, sans texte et sans mise en scène, en toute confidence, ils viennent vous murmurer ces chansons au creux de l’oreille…

Accueil apéritif à 19h
Chanson à 19h30
Buffet partagé avec les chanteurs et les techniciens du théâtre
(chacun ayant apporté un quelque chose : salé, sucré, boissons)

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Inscription par mail : assocric@gmail.com

Et pour en savoir plus sur ENTRE 2 CAISSES
http://entre2caisses.com/index.php/les-spectacles/sous-la-peau-des-filles

Une proposition du Théâtre d’Ivry Antoine Vitez    http://theatredivryantoinevitez.ivry94.fr/accueil.htm

Un grand public pour un grand sujet !

80 + 40

C’est le nombre de personnes qui ont partagé
les soirées projection-débat
autour des deux films de Marcel Trillat :
“Des étrangers dans la ville” et “Étranges étrangers”
les 9 et 14 octobre 2015
à la Maison de la Citoyenneté Jean-Jacques Rousseau

Un partenariat fort réussi des associations
Attac, CIVCR, CRIC, LDH, MRAP, Ne pas Plier
largement enrichi par la présence de
Marcel Trillat et Odile Ghermani de la LDH

 

 

 

ÉTRANGERS… Projections-débat avec Marcel TRILLAT

Le Comptoir de Ressources et d’Implications Citoyennes CRIC
et Ne pas plier en partenariat avec

web affich Marcel-trillatokl’Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne Attac,
le Collectif Ivryen de Vigilance Contre le Racisme et pour l’aide aux sans- papiers CIVCR,

la Ligue des droits de l’homme LDH,
le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples MRAP,
vous invitent aux soirées-débats

cliquer pour charger l’invitation

9 OCTOBRE 2015 à 19h
DES ÉTRANGERS DANS LA VILLE – 2012
en présence de Marcel Trillat, réalisateur,
et Odile Ghermani,
responsable du groupe « Étrangers, immigrés » de la LDH

43 ans après le film Étranges étrangers, Marcel Trillat reprend la caméra et retourne à la rencontre des étranges, étrangers d’aujourd’hui. Avec la volonté de poser une simple question : Ces Étrangers dans la ville, toujours aussi indispensables, sont-ils accueillis plus dignement par la société française en plein XXIe siècle ? Ils sont venus de tous les horizons de la planète en prenant tous les risques. Ils n’ont qu’un objectif : obtenir à tout prix la carte de séjour.
   Ce film montre quelques-uns et quelques-unes de ces rescapé(e)s de toutes les misères du monde dans tous les lieux où leur espoir d’une vie meilleure est mis à la rude épreuve des réglementations administratives. Demandeurs d’asile tentant de convaincre des fonctionnaires parfois incrédules, parfois bienveillants mais eux-mêmes toujours corsetés par les règles très strictes qui leur sont imposées, travailleurs sans papiers mais payant leurs impôts, innocents privés de liberté dans les centres de rétention et policiers chargés de veiller sur eux, tous sont pris au piège de logiques que personne ne semble plus comprendre.

14 OCTOBRE 2015 à 19h
ÉTRANGES ÉTRANGERS – 1969
en présence du réalisateur

La nuit de la Saint-Sylvestre 1969, six travailleurs africains mouraient asphyxiés dans un taudis surpeuplé loué par un marchand de sommeil à Saint-Denis. C’est pour leur rendre hommage que Marcel Trillat et Frédéric Variot réalisent un film sur la condition des travailleurs étrangers. Un film marginal, sur un peuple en marge de la société française : Portugais fuyant le fascisme et la misère, Algériens, Africains contraints aux travaux les plus durs et à s’entasser dans les bidonvilles, les cités de transit, les foyers indignes ou les caves de Seine-Saint-Denis. Des prolétaires fantômes pourtant indispensables à l’économie française.

Maison de la Citoyenneté 25 rue J.-J. Rousseau 94200 IVRY 
M° Mairie d’Ivry – RER C Ivry-s/Seine – Bus 325, 125, 180, 323 – Vélib : Quais d’Ivry
19h Accueil apéritif – 19h30 Projection – 20h30 Débat suivi d’une collation bio-végétarienne
Libre participation aux frais pour la soirée
Contact : 06 84 34 47 08 – assocric@gmail.com

web affich Marcel-trillatok

À méditer…

“Les villageois, dans les montagnes du Pindos, en Grèce centrale, prétendent ne pas avoir besoin de réfrigérateur parce qu’ils ont de bons voisins ; quand ils tuent une chèvre ou un mouton, ils partagent la viande et ils savent que, par la suite, les voisins feront comme eux. Comme quoi, le progrès technologique n’apporte pas nécessairement des bénéfices sociaux et culturels !”

Source : http://fr.ekopedia.org/Réfrigérateur
Extrait du livre “Le Défi écologiste” de Michel Jurdant